Vaccins

Prise de décision concernant les nouvelles cibles vaccinales

Médecine personnalisée et stratification des patients

Caractériser la réponse de l’hôte

Améliorer la production de vaccins

Vaccins

Bien que les vaccins aient considérablement réduit la mortalité et la morbidité de nombreuses maladies, ils ont pour la plupart été développés de manière empirique. Il reste donc des défis importants à relever dans le développement de nouveaux vaccins,, comme l’a confirmé la récente pandémie de SRAS-COV-2.

Au cours des deux dernières décennies, les progrès technologiques ont donné aux chercheurs la possibilité de mettre en œuvre des programmes rationnels de conception de vaccins qui vous permettent d’accélérer et d’atténuer les risques associés à vos programmes de développement de vaccins.

Notre expertise en matière de vaccins est orientée vers l’application de nouvelles technologies pour favoriser le développement de vaccins et surveiller la réponse de l’hôte aux vaccins à l’aide d’approches Omic in vivo et de modèles in vitro dynamiques de pointe.

Nous nous engageons à vous aider à accélérer le processus de développement de la manière suivante :

3

Characterizing the host response in humans and animals

To facilitate patient stratification, we generate and integrate data from a number of sources, such as immunological, multi-Omic, and clinical studies. To further expand our relevant knowledge of a system, we acquire data not only at the group and individual levels, but also at the cellular level. Furthermore, we do this longitudinally, which provides information regarding the changes in individual parameters with time.

To achieve this, we use immune monitoring, gene and protein expression analysis, and metabolite assays in appropriate tissues; thus, we use both local and systemic approaches. The use of a range of Omic technologies and analysis are used to predict vaccine efficacy and reactogenicity, as well as to better characterize the vaccine’s mechanism of action.

In parallel, to overcome the problem of small sample volumes (several assays needing to be performed using a single blood sample or small volumes being obtained from older patients, infants, or immunocompromised patients), we have developed dedicated sample preparation methods for each technique.

Laurent Beloeil
Laurent BeloeilResponsable du programme VaccinIcon email
1

Prise de décision concernant les nouvelles cibles vaccinales

Des preuves supplémentaires sont nécessaires pour certaines maladies infectieuses et d’autres dont on soupçonne qu’elles sont causées par des agents pathogènes, afin d’identifier ou de confirmer l’identité del’agent infectieux responsable. Nous pouvons rassembler les informations biologiques supplémentaires nécessaires pour vous aider à rationaliser votre stratégie vaccinale lorsque les informations manquent dans la littérature ou sont incohérentes. Plus spécifiquement, nous utilisons des technologies à plusieurs niveaux, telles que la métagénomique, pour explorer les rôles d’agents pathogènes ou commensaux spécifiques dans les tissus cibles, en fonction de la maladie concernée.

2

Médecine personnalisée et stratification des patients

La médecine personnalisée et la stratification des patients constituent un autre axe de travail. Au cours de l’évolution des soins de santé, il est devenu évident que non seulement l’agent pathogène, mais aussi l’hôte, sont des facteurs importants pour l’efficacité d’une intervention donnée. Cela conduit aujourd’hui les chercheurs à se concentrer sur des populations spécifiques pour lesquelles les vaccins actuels n’offrent pas une protection suffisante, notamment à long terme, comme c’est le cas pour le vaccin contre la grippe chez les patients âgés.

C’est pourquoi nous développons de nouvelles techniques de pointe basées sur la microfluidique pour mesurer simultanément plusieurs paramètres au niveau de la cellule unique et des modèles in vitro basés sur la technologie des organes sur puce pour étudier la réponse initiale à un vaccin, ce qui est essentiel pour comprendre le statut immunitaire final du receveur.

Ces systèmes, qui représentent un outil supplémentaire d’aide à la décision préclinique, facilitent l’évaluation des nouvelles solutions vaccinales en cours de développement par les partenaires avant qu’elles ne soient soumises à des essais sur l’homme.

3

Caractérisation de la réponse de l’hôte chez l’homme et l’animal

Pour faciliter la stratification des patients, nous générons et intégrons des données provenant de plusieurs sources, telles que des études immunologiques, multi-omiques et cliniques. Pour approfondir nos connaissances pertinentes d’un système, nous acquérons des données non seulement au niveau du groupe et de l’individu, mais aussi au niveau cellulaire. En outre, nous procédons de manière longitudinale, ce qui nous permet d’obtenir des informations sur l’évolution des paramètres individuels dans le temps.

Pour ce faire, nous utilisons la surveillance immunitaire, l’analyse de l’expression des gènes et des protéines, et le dosage des métabolites dans les tissus appropriés ; nous utilisons donc des approches à la fois locales et systémiques. L’utilisation d’une gamme de technologies et d’analyses Omic est utilisée pour prédire l’efficacité et la réactogénicité des vaccins, ainsi que pour mieux caractériser le mécanisme d’action du vaccin.

En parallèle, pour surmonter le problème des petits volumes d’échantillons (plusieurs analyses devant être réalisées à partir d’un seul échantillon de sang ou de petits volumes obtenus auprès de patients âgés, de nourrissons ou de patients immunodéprimés), nous avons développé des méthodes de préparation d’échantillons dédiées à chaque technique.

4

Production de vaccins par conception

Nous effectuons un suivi longitudinal de l’expression des gènes, des niveaux de protéines et de la production de métabolites pendant le processus de fabrication d’un ou de plusieurs antigènes vaccinaux spécifiques. Afin d’ améliorer la production de vaccins (optimiser les rendements), il est nécessaire d’identifier les obstacles à une production efficace d’antigènes. Ces données peuvent ensuite être introduites dans des <modèles d’analyse in silico (jumeaux numériques, par exemple) qui identifient les conditions de culture optimales pour la production d’antigènes.

Cette approche peut être utilisée pour améliorer les milieux de culture par une analyse en ligne et une supplémentation automatisée, et pour soutenir la prise de décision concernant l’arrêt ou la poursuite de la production d’un lot donné.

Laurent Beloeil
Laurent BeloeilHead of Vaccines programIcon email
Christine Pohl
Christine PohlResponsable du développement des partenariats stratégiquesIcon email
This site is registered on wpml.org as a development site.