Antimicrobiens

Identification de hits et sélection de leads

Optimisation de leads

Caractérisation de candidat médicament

Antimicrobiens

Notre mission est de développer des connaissances, des savoir-faire et des technologies pour connaitre, comprendre et analyser les interactions entre hôte/pathogène/solution thérapeutique et contribuer ainsi à lutter contre l’émergence de nouvelles pathologies infectieuses et la résistance aux antimicrobiens (AMR).

En qualité de développeur des solutions thérapeutiques curatives ou préventives, les principaux défis auxquels vous êtes confrontés sont de différents ordres :

  • construire une démarche de développement globale et coordonnée,
  • développer des traitements qui ciblent des pathogènes prioritaires connus ou émergents,
  • proposer des stratégies alternatives (anticorps, peptides, phages, etc.),
  • trouver des approches complémentaires pour limiter les résistances ou la persistance des bactéries,
  • assurer la continuité de votre processus de recherche.

Les pathologies sur lesquelles nous travaillons sont les infections nosocomiales, les maladies tropicales négligées mais aussi les pandémies.

Les pathogènes que nous manipulons couramment en environnement BSL2 ou 3 comprennent notamment ceux des listes de priorité de l’OMS, des autorités de santé et des centres de contrôle des maladies infectieuses . Ils peuvent être intra ou extracellulaires, avoir un comportement indépendant (planctonique) ou organisé (biofilm) et se multiplier rapidement ou être en dormance.

Ils sont à l’origine d’une variété de pathologies infectieuse sur lesquelles nous pouvons coopérer.

Les substances que vous souhaitez développer, à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, peuvent être dirigées contre le pathogène ou spécifique à l’hôte (récepteur mammalien, réponse immunitaire ou microbiote).

Nous concourrons à vos enjeux de « drug discovery & drug development » en vous proposant une démarche globale et coordonnée allant des méthodes alternatives d’identification de hits, critères de sélection de leads innovants et de qualité, et caractérisations poussées de vos candidats médicaments, aux évaluations du potentiel thérapeutique de vos produits dans des combinaisons ciblées.

Lorsque nécessaire, nous adaptons les modèles et tests classiques ou en développons de nouveaux pour offrir les solutions correspondant le mieux à vos besoins spécifiques. Par exemple, dans le contexte de la phagothérapie, nous avons adapté les méthodologies classiques de biodistribution et pharmacocinétique pour étudier in vivo la concentration des phages dans différents organes au cours du temps après injection par voie I.V..

Infections
Icon infections
Microorganismes
Icon microorganism
Agents anti-infectieux
Icon anti-infectives agents
Maladies
Icon vaccines
  • nosocomiales, souvent bactériennes ou fongiques, généralement responsables d'infections des voies respiratoires, des voies urinaires, du sang ou de la peau
  • émergentes, souvent virales ou parasitaires, généralement responsables d'épidémies, de pandémies ou de maladies tropicales négligées
  • virus (ex. : le SRAS-COV-2, la dengue, le VHB, le chikungunya.)
  • bacteries (ex. : ESKAPE, Clostridium difficile, Mycobacterium tuberculosis, AMR bacteria)
  • parasites (ex. : Trypanosoma cruzi, Leishmania donovani, Plasmodium spp)
  • champignons (Candida albicans, Candida auris, Aspergillus fumigatus)
  • petite molécule, ingrédient unique ou en combinaison
  • grandes structures (peptide, protéines, anticorps, nucléotides)
  • extraits et produits naturels
  • approches alternatives telles que les bactériophages
  • thérapies orientées vers l'hôte (immunomodulateur, etc.)
  • voies respiratoires, pneumonie, COVID, grippe, HAP (Hospital Acquired Pneumoniae), VAP (Ventilator Associated Pneumonia)
  • voies urinaires, ITUC, pyélonéphrite
  • circulation sanguine, bactériémie, septicémie
  • peau et tissus mous, plaies
1

Identification de hits et sélection de leads

Afin de générer des nouveaux antibiotiques issus de bio-ressources anaérobiques, nous développons de nouvelles méthodes de criblage, basées sur la micro-fluidique afin d’identifier de nouvelles bactéries productrices d’antibiotiques.

Notre capacité à cultiver ces bactéries fastidieuses d’intérêt en quantité suffisante nous permet d’analyser la structure du composé antibiotique par HPLC, SM, RMN. Après identification du processus de biosynthèse de l’antibiotique par la bactérie anaérobique et transfert de ce processus par ingénierie de souches, nous pourrons vous fournir une souche facilement cultivable capable de produire le nouvel antibiotique identifié.

Regardez notre vidéo Anoxic ici.

 

L’évaluation in vitro de l’activité de vos composés sur des souches cliniques ou modèles selon les recommandations du CLSI ou de l’EUCAST, sous forme planctonique ou biofilm, vous permettra de mesurer leur susceptibilité et résistance dans un panel étendu de conditions différentes.

Consultez ici notre offre Modèles In Vitro / In Vivo.

2

Optimisation de leads

Ce premier niveau de caractérisation fait appel aux modèles in vitro avancés, dont le design expérimental (in vivo mimicking media, organ-on-chip, environnement dynamique) est plus représentatif de l’in vivo. Il s’agit en particulier de vous permettre de dérisquer votre produit dans les phases précliniques précoces.

L’identification de nouvelles cibles et des voies biologiques impliquées dans l’activité d’un antibiotique, ainsi que la démonstration de la nouveauté d’un mécanisme d’action, sont rendues possibles par un ensemble de technologies OMIC, bio-informatique et d’intelligence artificielle intégrées.

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre offre Mécanisme d’Action.

3

Caractérisation de candidat médicament

En préambule des études in vivo, nous vous proposons de réaliser des études de biodistribution et évaluations de profils pharmacocinétiques afin de déterminer le régime thérapeutique optimal (voie d’administration, dose, nombre de doses et intervalle entre les doses). Nous pourrons ensuite évaluer l’efficacité de votre candidat, seul ou en combinaison. Enfin, les études des relations PK/PD en fonction des différentes voies d’administration peuvent compléter avantageusement l’évaluation de votre candidat médicament.

Nous personnalisons nos modèles précliniques de maladies infectieuses chez les rongeurs aux spécificités de votre produit avant d’en tester l’efficacité (résistance du pathogène, statut immunitaire, sévérité de l’infection, chronicité, readouts, etc.). Ces modèles sur mesure concernent en particulier, la septicémie, la pneumonie, les infections urinaire, les infections de la peau et des tissus mous, les abcès et les infections du cœur.

Ils nous permettent également de rechercher des biomarqueurs d’efficacité de traitements, au cours de ces études.

Consultez notre offre Biomarkers ici.

 

Ensemble, nous sélectionnons les données qui seront utilisées dans l’étude, parmi plusieurs paramètres : cliniques (survie, poids, température, etc.), microbiologiques (UFC, UFP, imagerie in vivo, etc.), immunologiques (recrutement de PBMC, dosage de cytokines, anticorps neutralisants, etc. Par exemple, notre modèle préclinique COVID-19 est hautement personnalisable pour s’adapter aux spécificités de vos produits.

 

Dans le cadre des thérapies orientées de l’hôte,
nous proposons de:

  1. caractériser la réponse immunitaire au cours d’un traitement antimicrobien pour affiner le régime thérapeutique,
  2. étudier la modulation de la réponse immunitaire par votre produit seul ou en combinaison,
  3. quantifier la réponse immunitaire pour comparer des molécules sur la base de ces analyses.

Régis Villet
Régis VilletResponsable des partenariatsIcon email